COMMENT FONCTIONNE LA GESTION DES CHAUMES?

Le principe du système de Gestion des chaumes est simple : il repose sur la hauteur de coupe ainsi que sur les facteurs qui limitent l’accès de l’agriculteur à ses récoltes.

Les pratiques établies imposent une hauteur de coupe d’environ 15 cm, mais celles-ci peuvent être considérablement améliorées en augmentant la hauteur de coupe de 25 cm supplémentaires, suivant les principes de la Gestion des chaumes.

Le traitement des résidus indésirables des récoltes peut s’avérer coûteux en temps et en argent…

Le traitement des résidus indésirables des récoltes peut s’avérer coûteux en temps et en argent, puisqu’un broyeur de paille peut consommer jusqu’à 90 kW (120 ch) sur une moissonneuse batteuse. Cela peut représenter plus de 20 % de la puissance disponible de la moissonneuse-batteuse, ce qui entraîne des coûts d’exploitation opérationnels élevés.

De même, l’usure des pièces est plus marquée et engendre des frais de maintenance, de réparation et d’immobilisation.

Le système de Gestion des chaumes porte la hauteur de coupe à plus de 25 cm. La barre de coupe est surélevée de façon significative et, après la coupe à la moissonneuse-batteuse, les chaumes restants sont broyés et mélangés au sol.


Le mélange précoce des pailles broyées avec le sol permet aux micro-organismes d’agir plus rapidement, ce qui présente l’avantage d’accélérer la décomposition des résidus.

Améliorer l’efficacité des cultures.